Papadakis et Cizeron

JO d’hiver 2018: Papadakis et Cizeron bien placés

En dépit d’un accroc au costume de Papadakis et Cizeron, le couple de danseur sur glace a terminé second du programme court, lundi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

« Pourtant, c’était cousu. » Tout allait pour le mieux quand les patineurs français, Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron ont fait leur entrée sur la glace de la Gangneung Ice Arena, lundi 19 février. Favori de l’épreuve de danse sur glace – au même titre que les Canadiens Virtue et Moir, qui les avaient précédés –, le couple de danseurs français a terminé à la seconde place du programme court (81,93 points) dans des circonstances « rageantes », s’agaçait le patineur. Au tout début de leur programme, un point du tour de cou de Papadakis – qui retenait son costume – a sauté, dévoilant par moments un téton au vu et au su de tous.
« Mon pire cauchemar est devenu réalité aux Jeux olympique, a relaté la patineuse, logiquement éprouvée par l’incident. Je m’en suis de suite rendu compte, et j’ai prié. Que pouvais-je faire d’autre ? »

Sans se démonter – du moins en apparence –, les Bleus en noir et vert ont enchaîné leurs figures, ne laissant paraître leur désarroi que sur un twizzle (une succession de voltes) mal ajusté. Avec un point et demi de retard sur leurs partenaires d’entraînement, Tessa Virtue et Scott Moir (médaillés d’or à Vancouver en 2010 et d’argent à Sotchi), les Clermontois limitent la casse en vue du programme court, mardi (à 2 heures du matin, heure de Paris).

« Difficile de dissimuler sa poitrine quand on fait des rotations »
« Il y avait des attaches. On avait cousu le truc, et ça a sauté au tout début du programme », raconte Romain Haguenauer. Coach des doubles champions du monde (et quadruple d’Europe), celui qu’ils ont suivi à Montréal voilà quatre ans pour s’entraîner a immédiatement vu une partie du haut du costume de Gabriella Papadakis sauter, et a salué la performance de ses protégés. « Vu ce qu’il s’est passé, je suis content qu’ils soient parvenus à rester concentrés. Car Gabi a été déconcentrée : à un moment, elle a pensé à ne pas finir complètement nue. »

Au patinage artistique, discipline notée, les costumes de Papadakis et Cizeron ont leur importance car servant de première impression aux juges. Mais des mésaventures comme celle vécue par les Français sont extrêmement rares. Et pas question pour les Bleus de s’interroger avant la fin de la compétition sur les raisons ayant poussé le costume de la danseuse, élaboré par une créatrice lyonnaise, à céder.

« Ce n’était pas facile de rester concentrés, reconnaît Gabriella Papadakis. Après avoir fait le métier en zone mixte avec les journalistes, la jeune femme s’est effondrée dans les bras de son coach. Mais on est allés jusqu’à la fin, et on a essayé d’en profiter au maximum. » « Ça nous est resté à l’esprit durant tout le programme, et ça nous a affectés, a abondé Guillaume Cizeron, plus frustré qu’abattu. Car c’est difficile de dissimuler sa poitrine quand on fait des rotations. »

Riant nerveusement, sa partenaire a remercié, lorsqu’on l’a interrogée sur sa performance et non sa mésaventure costumière. Qui tourne déjà en nombre sur les réseaux sociaux, prompts à s’emparer d’épisodes de ce style. « On est aux Jeux olympiques, il faut performer, il y a la tunique qui lâche… Ça fait beaucoup de choses à gérer, souffle Haguenauer. Mais ç’aurait vraiment pu être pire : si elle s’était arrêtée pour le remettre, ç’aurait été dramatique. »

La France souhaite bonne chance à Papadakis et Cizeron.

Robe d’Aurore Bergé

Affaire de la robe d’Aurore Bergé: opinion publique aurait-elle été manipulé ?

Invitée de La République de LCI, la députée des Yvelines Aurore Bergé a réagi à la polémique qu’a suscitée son look vestimentaire sur le plateau de Thierry Ardisson sur C8, …

Cyclisme Team Sky accusé

Cyclisme : Team Sky accusé !

Cyclisme Team Sky accusé Selon un rapport parlementaire britannique, l’équipe a contourné les règlements antidopage pour aider Bradley Wiggins à gagner le Tour de France. Attendu depuis plusieurs mois, le …

Jihad en Syrie

Jihad en Syrie : Procès ouvert pour Hamza Mandhouj

Jihad en Syrie, Hamza Mandhouj comparaît à partir de ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant. En …

Une femme forcée de quitter un avion

Une femme forcée de quitter un avion !

Une femme forcée de quitter un avion pour une raison incroyable ! Originaires de Birmingham, Beth Evan et son compagnon Joshua Moran avaient dépensé 450 euros pour un vol à …

Déploiement de l'hydrogène

Au Japon union pour le déploiement de l’hydrogène

Au Japon union pour le déploiement de l’hydrogène. Dix compagnies japonaises et le français Air Liquide ont donné lundi, sous le patronage du gouvernement, le coup d’envoi à une société …

Revenus taxables en 2018

Quels revenus courants seront taxables en 2018 ?

Quels revenus courants seront taxables en 2018 ? Dans cette chronique, Olivier Rozenfeld, président de Fidroit, précise quels revenus taxables en 2018, seront effectivement imposables, la fameuse « année blanche …

Armée syrienne

L’armée Syrienne prête à repousser l’offensive turque à Afrin

Le gouvernement syrien par l’intermédiaire de l’armée syrienne et les milices kurdes YPG ont conclu un accord prévoyant le déploiement d’unités de l’armée syrienne dans la région d’Afrin pour faire …

Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez: les LR mettent en cause la «déontologie journalistique»

La porte-parole des Républicains (LR) Laurence Sailliet a mis en cause aujourd’hui la « déontologie journalistique » après la diffusion de propos abrupts de Laurent Wauquiez, enregistrés à son insu, pour lesquels …

Zones agricoles défavorisées

Zones agricoles défavorisées: 1400 communes vont en sortir

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, a promis qu’il ne «laissera pas tomber» les agriculteurs concernés qui vont ainsi perdre d’importantes aides de l’Union européenne car il ne seront plus …

Rudy Garcia

OM: Rudi Garcia salue la «régularité»

Troisième avec six points d’avance sur Lyon, l’OM compte sur sa «régularité» pour arriver à ses fins comme l’a expliqué Rudi Garcia. Rudi Garcia (entraîneur de Marseille): «Ça ne me …