Jihad en Syrie

Jihad en Syrie : Procès ouvert pour Hamza Mandhouj

Jihad en Syrie, Hamza Mandhouj comparaît à partir de ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant. En 2013, il avait enlevé sa fillette de 18 mois et était parti faire le jihad avec elle en Syrie.

En 2013, il était parti faire le jihad en Syrie après avoir enlevé sa fillette de 18 mois, récupérée dix mois plus tard à la frontière turque. Une affaire qui avait fait grand bruit l’année suivante quand Mériam Rhaiem, la mère de la fillette, avait mobilisé la presse et exhorté les autorités françaises à considérer son enfant comme la « plus jeune otage française ». Cinq ans après les faits, le Français Hamza Mandhouj est jugé lundi et mardi par le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant.

Le 14 octobre 2013, comme tous les lundis, son ex-mari Hamza Mandhouj, un jeune homme radicalisé dont elle était séparée depuis plus d’un an, avait gardé leur fille. Mais il ne l’avait jamais ramenée chez elle. Après lui avoir fait établir un passeport, il avait emmené la petite Assia en Turquie et, une fois sur place, avait plusieurs fois appelé son ex-épouse en lui demandant de le rejoindre, ce qu’elle n’a jamais envisagé. En décembre 2013, il avait décidé de passer la frontière turco-syrienne avec la fillette pour gagner les rangs du Front al-Nosra, groupe jihadiste en lutte contre le régime de Bachar al-Assad.

Selon une source proche du dossier, il y avait rejoint son frère Mohamed Ali au sein du groupe d’Oumar Diaby, l’un des principaux recruteurs français de jihadistes. En dépit des mises en garde des autorités françaises sur la dangerosité d’un tel périple, Mériam Rhaiem s’était finalement rendue fin août 2014 avec son frère en Turquie. Elle y avait rencontré son ex-mari dans un hôtel à Hatay, près de la frontière syrienne. Celui-ci avait été interpellé par les autorités turques et elle avait pu récupérer son enfant, après plus de dix mois de séparation.

Le combat d’une « mère courage »

Toutes deux étaient rentrées en France le 3 septembre 2014, accueillies à leur descente d’avion sur la base militaire de Villacoublay par le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve. Hamza Mandhouj « a emmené cette enfant sur le théâtre des opérations jihadistes en Syrie », avait déclaré le ministre. Estimant que la fillette était « tous les jours menacée », il avait salué l’action d’une « mère courage ».

Selon la source proche du dossier, Hamza Mandhouj, expulsé par les Turcs fin octobre 2014 et mis en examen en France dans la foulée, a reconnu avoir emmené la fillette en Syrie, « dans des villes frontalières » avec la Turquie. « C’est moi qui suis sorti de Syrie pour remettre ma fille à sa mère », avait-il insisté lors d’une audience de procédure par visioconférence cet hiver.

Au cours de l’enquête, il a affirmé ne pas avoir combattu mais avoir été chargé de la répartition de la nourriture au sein du groupe jihadiste, dont il était aussi le trésorier. Marié à deux femmes sur place, il sera également jugé pour avoir encouragé plusieurs jeunes filles à venir en Syrie.

Jihad en Syrie.

Robe d’Aurore Bergé

Affaire de la robe d’Aurore Bergé: opinion publique aurait-elle été manipulé ?

Invitée de La République de LCI, la députée des Yvelines Aurore Bergé a réagi à la polémique qu’a suscitée son look vestimentaire sur le plateau de Thierry Ardisson sur C8, …

Cyclisme Team Sky accusé

Cyclisme : Team Sky accusé !

Cyclisme Team Sky accusé Selon un rapport parlementaire britannique, l’équipe a contourné les règlements antidopage pour aider Bradley Wiggins à gagner le Tour de France. Attendu depuis plusieurs mois, le …

Jihad en Syrie

Jihad en Syrie : Procès ouvert pour Hamza Mandhouj

Jihad en Syrie, Hamza Mandhouj comparaît à partir de ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d’enfant par ascendant. En …

Une femme forcée de quitter un avion

Une femme forcée de quitter un avion !

Une femme forcée de quitter un avion pour une raison incroyable ! Originaires de Birmingham, Beth Evan et son compagnon Joshua Moran avaient dépensé 450 euros pour un vol à …

Déploiement de l'hydrogène

Au Japon union pour le déploiement de l’hydrogène

Au Japon union pour le déploiement de l’hydrogène. Dix compagnies japonaises et le français Air Liquide ont donné lundi, sous le patronage du gouvernement, le coup d’envoi à une société …

Revenus taxables en 2018

Quels revenus courants seront taxables en 2018 ?

Quels revenus courants seront taxables en 2018 ? Dans cette chronique, Olivier Rozenfeld, président de Fidroit, précise quels revenus taxables en 2018, seront effectivement imposables, la fameuse « année blanche …

Armée syrienne

L’armée Syrienne prête à repousser l’offensive turque à Afrin

Le gouvernement syrien par l’intermédiaire de l’armée syrienne et les milices kurdes YPG ont conclu un accord prévoyant le déploiement d’unités de l’armée syrienne dans la région d’Afrin pour faire …

Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez: les LR mettent en cause la «déontologie journalistique»

La porte-parole des Républicains (LR) Laurence Sailliet a mis en cause aujourd’hui la « déontologie journalistique » après la diffusion de propos abrupts de Laurent Wauquiez, enregistrés à son insu, pour lesquels …

Zones agricoles défavorisées

Zones agricoles défavorisées: 1400 communes vont en sortir

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, a promis qu’il ne «laissera pas tomber» les agriculteurs concernés qui vont ainsi perdre d’importantes aides de l’Union européenne car il ne seront plus …

Rudy Garcia

OM: Rudi Garcia salue la «régularité»

Troisième avec six points d’avance sur Lyon, l’OM compte sur sa «régularité» pour arriver à ses fins comme l’a expliqué Rudi Garcia. Rudi Garcia (entraîneur de Marseille): «Ça ne me …